Test Papier : le retour ! (usage des tubes nus)

samedi 22 novembre 2014
par  _Jean-Eric_
popularité : 11%

#Introduction

Dans les articles Test papier et décoche Index vs Back Tension, Relativiser l’usage du "Test papier" et d’un "Shaft Selector" (ajout du 21/03/13) et Test papier : réglage du repose-flèche (Trophy Taker SS pro) update 7/12/14, j’ai abordé différents aspects du Test Papier.

En particulier le dernier article présente le réglage d’un repose flèche à lame [1] en étant guidé par la brochure d’EASTON (cf. Le vade mecum des flèches par EASTON). Mais à plusieurs reprises dans des articles ultérieurs liés à la combinaison arc-flèche, j’ai fait le constat que beaucoup de savoir-faire tiré de l’étude de l’arc classique a été adapté à l’arc à poulies sans vraiment faire cas des spécificités de cet arc qui n’ont pas d’équivalent sur un arc classique : présence de 2 cams mobiles dont il faut régler le parallélisme des axes ; présence de 2 câbles travaillant asymétriquement par rapport à l’axe de l’arc induisant le Cam Lean ; présence du câble Yoke qui agit sur l’axe de la poulie du haut ; découplage entre point d’encochage et détalonnage ; repose-flèche réglable dans les 3 axes, etc... Dans ce cadre, le site de Pierre-Julien DELOCHE est une mine d’or.

Le second article cité au début, aborde un point que j’avais déjà constaté plusieurs fois, à savoir que 1) un arc bien réglé devient très tolérant au choix de configuration de flèches et que 2) le seul Test Papier n’est pas suffisant. Par la suite, j’ai expliqué le test dit du Walk Back (cf. Le "walk back" (marche arrière)) pour affiner la position du repose flèche sans toucher au viseur. D’ailleurs, j’ai revu l’introduction de cet article car je minimisais l’inspection d’un Test Papier réalisé dans de bonnes conditions. Enfin, pour conclure cet introduction, c’est bien l’échange avec un adhèrent au forum Archery-Online qui m’a bien éclairé et a conduit à la synthèse : le Test Papier s’inscrit dans une procédure de réglage de l’arc à poulies et sert non pas à régler son repose flèche mais le yoke, la synchro et le détalonnage.

#Test Papier revisité

##Que va t’on chercher à faire ?

Je dois dire que la réponse à cette question à évoluer au cours du temps. En effet, à la lecture de l’article Test papier et décoche Index vs Back Tension, la réponse serait « Le réglage du repose-flèche ! » et je dirai qu’il n’y a pas besoin de sondage sur un pas de tir pour se convaincre que la réponse serait majoritaire à l’heure où j’écris ces lignes. Le pourquoi de cette réponse, je l’ai abordé dans l’introduction : c’est que ce réflexe vient d’une adaptation à l’arc à poulies des procédures de réglage du Berger Bouton (et adéquation du spine des flèches) des arcs classiques. Mais dans le cas d’un arc à poulies, le Test Papier vise à régler l’orientation relative des cams, leur synchro, et la différence de hauteur entre le Point d’Encochage et le Repose Flèche.. Le réglage du latéral du Repose Flèche est la spécificité du Walk Back.

L’orientation relative des Cams est bien une spécificité de l’arc à poulies par nature et elle n’est pas fixée par construction : les cams sont indépendantes mécaniquement dans une large mesure puisque elles sont mobiles sur un axe dépendant de branches indépendantes et juste liées par la traction des câbles/corde. D’ailleurs, les articles Changement de câblages et réglages (arc à poulies), Effet de raccourcir/allonger les câbles ou la corde, L’ajustement du Yoke (mise à jour) abordent le réglage grossier des câbles (Bus et Control) pour palier à deux défauts : le Cam Lean Le "Cam Lean" qui se traduit par une inclinaison relative des l’axes de rotation des 2 Cams influe sur la trajectoire transverse horizontale et verticale de l’encoche au cours de la phase de propulsion ; l’Avance/Retard relatif d’une Cam par rapport à l’autre qui influe principalement sur la trajectoire transverse verticale de l’encoche (si les axes des cams sont parallèles) durant la même phase. Le Test Papier va servir à mettre en évidence un défaut de réglage et son élimination.

##Le setup

Tout d’abord reprenons quelques bases du Test Papier valant pour tous les types d’arcs. Il se réalise à l’aide d’une feuille de papier verticale bien tendue placée à hauteur de visée et distante de 2-3m de l’archer. Tout effet d’angle de la feuille, de l’arc peut nuire à l’interprétation des déchirures, tout comme un papier trop rigide ou trop fin. Personnellement, du craft pour les gros tubes et du paper board pour les petits tubes doivent faire l’affaire. Comme on va agir sur les torsades des câbles, il faut se munir d’une presse facile d’accès et autant que possible nécessitant le moins de montages/démontages possible pour ne pas entraver l’envie de pousser le Test à fond. Dans ce domaine je dois dire que posséder une presse portative est un atout.

##Préparation

Dans un premier temps, je vous propose de procéder à des réglages aussi précis que possible en statique de votre arc :

  • pour les cams, la synchronisation et l’ajustement du yoke. On peut se servir de « Draw Board » pour tendre son arc à l’aide d’une machine et constater l’avance ou le retard d’une cam par rapport à l’autre. On peut aussi suspendre par le D-loop son arc et tirer sur la poignée avec les 2 mains mises symétriquement par rapport au point pivot (trou du Repose Fleche) par exemple. (Ne jamais faire l’inverse, à savoir de bander l’arc à l’envers comme si on visait !!!). Pour l’orientation des cams (ajustement du yoke) on peut procéder à l’aide d’un laser (cf. Utlisation du Eze-Center Laser). Par exemple, on peut s’en servir à la fois l’arc au repos et bandé avec l’aide d’un co-équipier. Sur les photos ci-dessous, on distingue le laser (en bas à gauche de la photo de gauche, vissé sur les fixations du viseur) pointant sur les Cams et le D-Loop, l’arc mis au repos à l’horizontal (Figure 1) puis bandé à pleine allonge (Figure 2). Mais déjà une bonne inspection visuelle (possiblement aidée par une règle ou flèche posée sur la joue gauche de la poulie du haut) permet de dégrossir (cf. L’ajustement du Yoke (mise à jour))

Figure 1 Ajustement au laser du parallélisme des Cams. Arc au repos.

Figure 2 Vérification du parallélisme des poulies à pleine allonge.

  • pour ce qui concerne le Repose Flèche, il y a 3 axes. Pour la profondeur dans un premier temps je dirai que la lame par exemple doit être plutôt juste à l’entrée de la fenêtre d’arc. Pour le latéral, le constructeur donne un intervalle où positionner le milieu de vos tubes par rapport à la fenêtre d’arc. Typiquement 2cm, mais cela peut être entre 5/8 à 1 inch. Au laser on peut aussi se servir d’une flèche et positionner le RF de telle façon que le laser court de l’encoche à la pointe au milieu du tube. Pour la hauteur, en fait elle est couplée au Point d’Encoche (cf. Changement du Point d’Encochage) que je trouve mieux de fixer d’abord car il influe sur le confort à l’armement et le maintient durant la visée (voir l’article de Pierre-Julien que je cite). Ensuite la hauteur du repose flèche je le mets a priori à un détalonnage de 0 voir légèrement au dessus du PE selon le type de tube, leur poids, etc pour que le milieu du tube passe par le milieu du trou du RF ou légèrement au dessus. Mais bon, répétons que ce réglage fin vient en second lieu.

#Le Test : constats et remèdes

Je ne suis pas en mesure actuellement de faire la liste exhaustive de tous les cas de figures. Je vous engage à ce propos à la lecture de quelques cas de figure présentés dans les articles ICI. Je vais donc présenter un cas concret de réglage de mon arc Pro Comp Elite à 40lbs avec des tubes X7 2315 26.5in lestés avec des pointes de 180gr (notez que selon les logiciels en vogue, les tubes sont totalement hors limite de rigidité considérant ma puissance d’arc, enfin…). Tous les tirs qui vont suivre sont reproductibles à chaque étape car il peut y avoir des biais causés par exemple par un maintient trop important de l’arc (cf. Torque de la poignée, Ne pas tenir son arc : pourquoi ?). Dernière précision : je suis GAUCHER ;)

Donc après les réglages de bases le but est d’obtenir des traces parfaites avec à la fois des Flèches Empennées (FuEmp) et des Flèches Nues non lestées à l’arrière (FuNu).. Le fait d’utiliser des Flèches Nues n’est pas anodins pour la sécurité et donc il faut bien respecter les consignes. Ceci dit dans le test actuel à très courte distance (2-3m) le danger est nettement amoindri et l’avertissement vaut surtout pour le réglage à longue distance avec des Flèches Nues. Mais l’usage de FuNu va être décisif !. Encore une idée male fondée sous-jacente : on répète à qui veut l’entendre que le Test Papier est réalisé à petite distance pour que la flèche n’ait pas eu le temps de se stabiliser et donc la moindre déchirure du papier non-symétrique permet de déceler des imperfections de sortie d’arc. Soit, mais ce qui est généralement conclu inversement est que « si j’obtiens une trace symétrique en FuEmp alors ma sortie d’arc est bonne » (implicitement les plumes n’ont pas eu le temps d’agir sur le vol de la flèche entre la fenêtre d’arc et la feuille de papier). Or nous allons constater expérimentalement que ce n’est pas vrai ! et que donc il n’y a pas équivalence entre la symétrie de la Trace Papier et la qualité de la Sortie d’Arc [2].

##Etape réglage du latéral par l’ajustage du Yoke

Voici donc les traces de point de départ (Figure 3) pour une FuNu et FuEmp. Donc on constate :

  • les traces FuNu et FuEmp ont le même diagnostique à savoir une déchirure qui va d’en bas à droite vers le haut à gauche ; avec une plus grande clarté pour le FuNu ;
  • le FuEmp apporte une info distincte du FuNu à savoir en l’occurrence que les plumes (ici des FFP418 en hélicoïdal) ne laisse presque pas de trace visible, et donc il faut procéder à des tirs combinés à chaque réglage.

Figure 3 Traces d’une flèche empennée à gauche et non empennée à droite.

Le réglage : ne pas bricoler le Repose Flèche, pour améliorer la trace en FuNu, je dois décaler le trou primaire (en bas ici) de DROITE à GAUCHE alors j’ai mis 1 tr de torsade sur la jambe GAUCHE de mon Yoke (quand on regarde de l’arrière du point de vue de l’archer) [3]. On peut également, dé-torsader de 1 tr la jambe droite, ou bien équilibrer le réglage sur les 2 jambes du Yoke surtout si la déchirure est plus grande. Remarquez qu’ici le décalage latéral est de 10mm environ (cf. la grosseur d’un tube). Il faut y aller toujours à petite touche dans ces réglages à moins d’avoir des déchirures atroces signent que la phase préalable de réglages n’a pas été faite avec soin.

Résultat (Figure 4) :

  • les traces FuNu et FuEmp sont toujours cohérentes bien que le FuNu semble meilleure dans le cas ici ;
  • les traces deviennent nettement plus concentriques gage que l’on a amélioré la sortie de flèche ;
  • à la fois le problème du latéral ET de la hauteur se sont améliorés, 1) cela n’aurait pas été le cas en bougeant le Repose Flèche, 2) ce qui montre la corrélation entre les 2 mouvements transverses (horizontal ET vertical) de l’encoche si les axes des 2 cams ne sont pas parallèles ;
  • on distingue à présent les 3 traces des plumes du FuEmp.

Donc, 1 seul petit tour sur une jambe de yoke peut faire la différence et il n’est pas possible de voir le défaut à pleine allonge ni au laser ni avec le test de la flèche le long de joue de cam (surtout pour les miennes qui sont petites).

Commentaire : le papier a son importance : sa résistance doit être en relation avec la grosseur des tubes. Là pour les gros le papier de grammage supérieur à celui du paper board est nécessaire.

Figure 4 Résultat de +1 tour sur le câble gauche du Yoke.
Si on rajoute 1/2tr toujours sur la jambe gauche du Yoke alors les traces redeviennent pas belles du tout surtout en FuNu qui est vraiment discriminant.

Figure 5 1/2 tr de torsade en plus sur la jambe gauche du Yoke détériore le réglage.

##Etape réglage de la hauteur par l’ajustage du Control Cable

Je reprends à l’étape de la Figure 4 (rappel j’ai raccourci de 1tr la jambe gauche du Yoke), on remarque que le trou FuEmp n’est pas concentrique avec un léger décalage de bas en haut (et un résidus droite gauche). Je vais montrer l’effet de toucher au Control Cable noté CC [4] sur lequel viennent en butée les poulies à pleine allonge. Je décide de vouloir donner un peu d’avance à la Cam du Haut : donc je dé-torsade de 1/2tr le CC. Notez comme pour l’ajustage du Yoke, je procède par petite modification.

PNG

Figure 6 Effet de dé-torsader de 1/2tr le Control Cable : cela modifie la hauteur de la déchirure.

On constate que les trous deviennent quasiment concentriques à la fois en FuNu et FuEmp. Le fait d’utiliser du craft avec une trame peut peut-être influencer les déchirures verticales dans cet exemple.

Si je dé-torsade de nouveau de 1/2tr le CC alors la déchirure en FuNu est nettement dégradée comme on le constate sur la Figure 7.

Figure 7 Effet si on dé-torsade trop le CC (cf. trop d’avance sur la Cam du haut).

##Influence d’un ajout de masse sur le central

Même si cela ne rentre pas exactement dans le Test Papier proprement dit, pour d’autres raisons je voulais alourdir ma stab centrale (j’ai doublé la masse en bout, soit un barilier complet de plus de masselotte V-cline). On constate sur la Figure 8 que cela n’a que peut d’effet sur la trace des flèches ce qui est bon signe (nb. La trace de la 3eme plume est atténuée sur la photo à cause de l’éclairage mais elle est bien nette en fait.)

Figure 8 L’ajout d’une masselotte supplémentaire sur la stab. centrale ne modifie pas les déchirures.

#Bilan

Dans cet article, j’ai revisité en profondeur le Test Papier que j’avais précédemment discuter dans un cadre guidé (à tors) par les transferts de savoir-faire d’un réglage d’arc classique vers celui d’un arc à poulies focalisé sur le réglage du Repose Flèche. En toute franchise c’est par des discussions sur Archery Online que cet article a pris sa source et je suis bien content car cela corrobore mes impressions que bons nombres des a priori ou non-dits sur les réglages, l’adéquation flèche-arcs sont des transferts de méthodologie qui ne prennent pas suffisamment en compte les spécificités de l’arc à poulies.

Le Test Papier revisité ici se focalise sur le réglage du parallélisme des axes de rotation des Cams et de leur avance relative en utilisant conjointement des Flèches Nues et les Flèches Empennées. Par action sur les jambes du Yoke et sur le Control Cable j’ai pu régler mon arc avec des flèches qui selon les prescriptions des logiciels de type OT2 seraient beaucoup trop rigide. Ainsi, un arc bien réglé peut accepter des flèches qui ne sont pas dans les spécifications pile poil.

Donc, le Test Papier s’effectue après pré-réglage de la synchro et du Yoke soit visuellement soit au laser, et avant de procéder au Back Walk et autre Fine Tuning qui se focalise sur le latéral du Repose Flèche pour garder la trajectoire de la flèche sur longue distance toujours dans le même plan vertical et la puissance de l’arc pour ajuster le groupement à longue distance. Bien entendu, le réglage de l’arc va de pair avec celui de la flèche et ca peut devenir très chronophage comme on dit ;) Ceci dit il reste le fait que l’usage des Flèches Nues est très convainquant et l’on peut le pratiquer à grande distance (petit à petit) en veillant à la sécurité car les moindre défauts peuvent faire de gros latéral surtout pour les arcs ayant un Cam Lean intrinsèque élevé. J’y reviendrai à la prochaine saison extérieure.

Enfin je remercie « Foudarme » pour les nombreux échanges sur ces sujets, il a une grande expérience sur l’analyse du Test Papier et m’a conseillé l’usage des Flèches non empennées pour l’arc à poulies.


[1Trophy Taker SS Pro en l’occurrence mais depuis le Beiter fait mieux en termes de précision et simplicité de réglage.

[2Tout cela est de la pure logique d’ailleurs si « A implique B » alors « Non-B implique Non-A » mais l’implique pas a priori que « B implique A » qui est une relation d’équivalence. Traduit dans notre cas : « Sortie d’arc OK (le A) => Trace papier OK (le B) » alors il est vrai aussi que « Trace papier non OK (le Non-B) => Sortie d’arc non OK (le non-A) » mais il est faut de conclure « Trace OK (le B) => Sortie d’arc Ok (le A) ». En définitive il n’y a pas équivalence entre A et B, c’est à dire pas d’équivalence logique entre « Trace papier Ok » et « Sortie d’arc Ok ».

[3J’ai l’impression que cette correction est indépendante du fait que l’on soit gaucher ou droitier car on joue sur l’orientation de la Cam du haut de la même manière.

[4C’est celui qui n’a pas de Yoke


Commentaires