Décocheur à pouce T.R.U Ball Blade Pro

lundi 30 juillet 2018
par  _Jean-Eric_
popularité : 29%

#Introduction

Dans l’article Comparatif décocheurs : Back-Tension/ Pouce / Index j’ai relaté mon expérience de quelques décocheurs que j’ai utilisés pour en tirer un bilan (provisoire) des tenant et aboutissant en termes de matériel, façon d’armer, de poser ses encrages faciaux, de décocher...

Je me suis rendu compte au fil du temps que j’arme de plus en plus en étant en position haute et que dans cette position la gestuelle renversée de la main typique d’un armement au pouce ou BT était naturelle. Donc, j’ai délaissé mon RX1 modifié-à-ma-façon pour un décocheur à pouce de qualité.

Avec ce nouvel article, je revisite donc la famille des décocheurs à pouces en présentant ma nouvelle acquisition : le Blade Pro de chez T.R.U Ball. Je précise que je suis gaucher :)

JPEG

#Le tour du propriétaire

C’est un trois doigts adaptés à ma morphologie, son poids est dans la tendance de l’usage de déco qui ont de l’inertie voir par ex. en BT l’Attendu développé par Pierre-Julien Deloche de chez Arc Système.

Son grip est très agréable au toucher avec des rainurages là où il faut (il n’y en a pas pour l’index).

La mécanique est de très bonne qualité et les réglages micro-métriques qui permettent de régler la course et la sensibilité du déco, et de verrouiller (lock) le tout une fois la bonne configuration trouvée

JPEG

Après quelques essais, le seul bémol que j’ai trouvé réside dans le fait que la position du pouce se règle certes très bien (notez que l’on peut changer de grosseur de gâchette) mais il n’y a pas de verrouillage. Ce n’est donc que le serrage d’une vis qui assure le maintien en position or à la longue elle peut se desserrer au fil des tirs. Donc, j’ai fini pas mettre un peu de frein filé mais je ne trouve pas ça idéal.

JPEG

Le truc par contre sympa, surtout pour un bigleux comme moi, c’est que la fermeture du crochet ne se fait que si rien ne fait obstacle. Cela empêche toute fermeture mal assurée avec en particulier une fermeture sur le cordon du D-loop (ça sent le pétage de gueule vécu).

Je n’ai pas encore ouvert la bête, ça sera s’en doute à la révision des 15,000 pour lubrifier tout ça. A suivre.

SI vous voulez en savoir plus allez donc visiter le site indiqué au bas de cet article.


Le site de T.R.U Ball

Commentaires