Grossissement des scopes

lundi 14 février 2011
par  _Jean-Eric_
popularité : 20%

Dans l’article L’optique du Pr. Lorgnon la formule (à retenir) qui donne la correspondance entre
grossissement réel ($G$), distance oeil-scope ($l$) et dioptrie de la lentille ($\delta_{sc}$) est [1]

$$ G = \frac{1}{1-l\delta_{sc}} $$

Mais commercialement il règne une certaine confusion dans la dénomination du grossissement du scope. Pire elle diffère de la définition du grossissement commercial d’une loupe qui est défini pour $l=25$cm soit la distance "ponctum proximum" ou de clarté d’un objet pour un oeil standard pour faire court. Donc, pour en revenir à notre lentille de scope en fait la correspondance avec un grossissement commerciale est purement artificielle à savoir

$$ G_{sc} = 8 \delta_{sc} $$

dioptrie $G_{sc}$
0.25 x2
0.50 x4
0.75 x6
1.00 x8
1.25 x10

On peut considérer que donner $G_{sc}$ est une autre façon de donner la dioptrie de la lentille et connaissant la distance oeil-scope on en déduit alors le grossissement réel de la lentille.

En tout état de cause quand vous acheter une lentille penser à avoir en tête qu’il ne faut pas prendre au pieds de la lettre le grossissement marquer sur la boîte...
[bleu]
En Septembre 2014, un contact sur le forum AO m’a envoyé une réponse d’un constructeur américain. Il faisait référence à une norme de l’ATA qui confirme la relation entre grossissement et le nombre de X. Mais donc exprimant el nombre de X, la dioptie devient quantifiée en 0.125 (=1/8) d’unité ce qui pour certain cas peu prêter à ambiguïté. [/bleu]


[1On suppose la distance à la cible très grande devant la distance oeil-scope.


Commentaires