Ultra Light wraps Socxx et collage de plumes

dimanche 12 mai 2013
par  _Jean-Eric_
popularité : 20%

Introduction

Dans l’article Wraps (update) j’ai montré comment utiliser les wraps Socxx standards pour agrémenter des X7. Jusqu’à présent je n’en n’utilisais pas sur mes ACE pour des raisons économiques, de durabilité des flèches, et du poids des wraps en regard du poids de mes flèches et de ma puissance d’arc. Mais Socxx dispose à son catalogue maintenant des wraps ultra-légers (1.6 grains) et j’ai outre passé l’aspect économique en mettant en balance le nombre de plumes à recoller sur un tube nu même en prenant des mesures ad equa.

Je vous propose donc de vous montrer de A à Z comment équiper vos flèches.

Réception

La commande se fait toujours en ligne et pour une découpe encore plus ajustée, Socxx vous demande de préciser non seulement le type de tube utilisé mais également le type de plume... Il vous propose même de joindre à la commande les plumes en question, c’est l’option que j’ai prise. Voici donc le colis à réception 1 semaine après commande.

J’ai choisi des Ultra Light Splash Red (36 u), et des Bohning X-shield vane 1.5’’ Neon Red (100 u). Le tout est très bien emballé.

Voici en gros plan les wraps en question, on distingue bien les découpes.

Installation des wraps

Je craignais que les wraps de petite dimension soient fragiles et une pose problématique. Il n’en est rien car Socxx les a très bien protégés et la pose se fait simplement. Même si des instructions sont données, voici un digest.

  • Découpe de chaque wrap individuellement avec une paire de ciseaux
  • On enlève le coté renforcé bleuté qui protège la partie collante des wraps (photo ci-dessus), et on installe le wrap sur un support rigide (ex. calendrier) sur lequel sera tracé des lignes pour bien aligner wrap et flèche. Remarquez le film transparent qui protège le coté imprimé du wrap.
  • Sur les wraps (coté imprimé) Socxx imprime une ligne pointillée très légère qui permet d’identifier par quel bord faut-il commencer l’enroulement. Dans mon cas sur la photo ci-dessus cette ligne corresponds au bord supérieur. .

Je commence par appliquer la flèche et a bien appuyer tout du long de la longueur du wrap, puis j’enroule donc du haut vers le bas en appuyant régulièrement. Vous pouvez bien appuyer sans crainte car le wrap est toujours protégé par le film transparent.

Arrivé au 3/4 vous devriez vous retrouver dans la situation suivante.

Vous enlevez alors le film transparent qui protège encore la partie avec la ligne pointillée et qui va être recouverte. N’enlevez que ce qu’il faut pour garder le plus longtemps possible la protection du wrap. Ensuite finissez d’enrouler le wrap et lissez bien pour faire disparaître au mieux les petites bulles éventuelles.

Enlevez à présent le film transparent et hop une flèche de faite ! Heuu... pas encore terminée car il faut les plumes qu’en même !

Collage des plumes

Comme les wraps ont été protégés durant toutes les étapes de fabrication et de pose, il n’y a pas besoin de passer par une phase de nettoyage/dégraissage. On peut directement passer au collage.

J’utilise pour cela mon empenneuse Blitzenburger (voir Blitzenburger en Hélicoïdale) et de la colle liquide Super Glue 3 professionel de chez Loctite.

En fait la Loctite liquide colle parfaitement les plumes Bonhing sur ces wraps et par rapport à la Fast Gel d’Arizona que j’ai utilisé par ailleurs, je contrôle mieux la quantité de produit donc il n’y a pas de coulure et le travail et plus soigné.

En pratique je mets un compte à rebours de 1 minute pour la tenue en place sur l’empenneuse avant de passer à la plume suivante. Ensuite je laisse reposer durant une nuit.

Au final

Voici le travail final que me satisfait

Je vais les étrenner samedi prochain pour le 2nd manche de la DRH IdF... A suivre.


Commentaires