Wraps (update)

vendredi 6 janvier 2012
par  _Jean-Eric_
popularité : 10%

Introduction

Après de longues hésitations, je me suis lancé durant les vacances à mettre des wraps sur mes flèches, des X7 Eclipse noire 2315. En ayant fait le tour, j’ai choisi ceux de la société Socx car il y avait des promos :-P. Par esprit franchouillard j’ai également acheté des wraps de Adesign, société nouvelle qui donne la possibilité de customizer à volonté ses wraps (cf. téléchargé ses propres photos..). Notons, que Socx permet un certain tuning en fournissant le codage CMYK des couleurs donc on peut en toute rigueur choisir sa teinte... Bref, je ne vais parler ici que des Socx.

Donc, une fois passé commande, 1 semaine après grosso modo, on reçoit un petit paquet (voir photo ci-dessous).

La préparation des flèches

Voila comment j’ai procédé :

  • bien gratter à sec le résidus de colle s’il y à lieu (c’était mon cas)
  • pour ce qui est de dégraisser avec de l’acétone ou autre solvant, il faut être plus prudent car il y a souvent des incompatibilités avec la colle des wraps ; donc dans mon cas je n’ai pas dégressé.

La préparation des wraps

Coté des wraps la préparation est plus légère mais minutieuse à savoir :

  • avec un cuter ou couteau, décoller délicatement un wrap en ayant au préalable repérer le coté à mettre devant soi (pour les Socx c’est indiqué sur le wrap lui-même, mais bon une erreur est tjrs possible :o))
  • aligner le wrap par exemple sur les bords d’un calendrier rigide (voir photo) ; il n’est pas nécessaire d’investir dans un dessous spécifique...

Collage

La mise en place du wrap se fait simplement en alignant la flèche sur le bord du wrap et en l’appliquant fermement ; puis on roule la flèche en lissant au fur et à mesure le wrap sans s’arrêter pour ne pas faire de bulle. On obtient le résultat de la photo du haut à droite. Si on a raté cette phase, il est clair que le wrap est irrécupérable et qu’il faut le gratter au cutter.

Le collage des plumes est plus délicat, car il faut trouver la colle qui va fusionner à la fois sur le wrap et sur la plume. Pour mon essais, j’ai collé des Bohning Killer Vane de 4’’ avec l’empenneuse Helix Tower, avec 2 types de colle : Le Fast Gel de chez Arizona et la Super Glue-3 Precsion de Loctite. La seconde est instantanée tandis que la seconde permet d’enlever les coulures à l’aide d’un tissu sans peluche. Pour l’empenneuse il est nécessaire de coller les adhésifs qui permettent de pouvoir coller à la cyano.

Après un peu de pratique, soit 2-3 flèches sacrifiées, j’ai trouvé les solutions pour produire un résultat fiable et propre (voir la photo).

Donc, j’attends les autres wraps pour tester la méthode et la colle. Vous trouverez des archers qui utilisent d’autres wraps (ex. Bohning) et d’autres colles... Il faut se renseigner et faire ses essais.

Compléments

J’ai également collé avec succès des plumes FlechFlex FFP 418 sur les wraps Socx avec le Fast Gel qui permet d’essayer les coulures tout en bénéficiant d’un temps de séchage court.

Après de multiples essais, j’en reviens à utiliser une empenneuse à 1 plume ! car finalement la Helix Tower ne me permet pas d’avoir un travail soigné dans sa configuration actuelle en particulier enlever les coulures n’est pas possible et l’ouvrir avant le temps d’accrochage de la colle risque de décoller les plumes... Donc, finalement le gain en temps escompter en collant 3 plumes à la fois n’est pas au rendez-vous...


Commentaires