Ma pharmacie de bien-être avant et après l’effort

lundi 17 mars 2014
par  _Jean-Eric_
popularité : 17%

Introduction

Ici je ne vais pas vous donner la liste exhaustive de ce qu’il y a dans ma pharmacie de maison mais lister un certain nombre de produits que j’ai pu tester sur moi et qui me paraissent intéressant dans le cadre de notre sport. Je privilégie les produits sains en évitant les trucs chimiques autant que faire se peut. Je ne garantie pas que ces produits soient acceptés lors d’un contrôle anti-dopage, et derrière recommandation : ce qui est bon pour moi n’est pas forcément adapté pour vous ! En particulier attention aux allergies soyez vigilant et écoutez votre corps.

La Liste

D’abord je liste des produits pour chauffer les muscles avant et pendant l’effort et également à utiliser après la compétition ou l’entraînement un peu long pour leur effet relaxant.

  • L’emplâtre St Bernard (Laboratoire Merck) est imprégné de 2 substances actives d’origine naturelle : le capsicum, plante de la famille des piments aux propriétés chauffantes et l’essence de girofle aux propriétés apaisantes. à découper en bande. Attention, ça chauffe bien ! prévoir de le mettre 1 à 2 heures avant l’effort. J’en avais parlé lors mon suivi et récupération de tendinite Suivi d’une tendinopathie de mon épaule d’arc (fin 17 juin 12).
  • Le Beaune du Tigre : Il en existe plusieurs versions. Je n’ai essayé que les versions BIO de chez Étoile Médicale. La version II est plus intense, sa composition : camphre, romarin, eucalyptus, orange, citron, cajeput, niaouli, agents thermiques, lavande, girofle, cannelle. Je l’utilise qu’en application localisée avant un entraînement par exemple. Sa chaleur est plus douce que le L’emplâtre St Bernard, et donc peut être utilisé plus souvent.
  • Huile essentielle de Gaulthérie/Arnica : On peut certes trouver des HE et faire sa propre préparation, mais je préfère utiliser la version BIO de chez PurEssentielle. Sa composition et indication : Les huiles essentielles de gaulthérie, d’eucalyptus, de genièvre, de lavande, de menthe poivrée et de romarin s’allient aux vertus réparatrices des huiles végétales d’arnica, de piment, de reine des prés et de sésame, afin de prévenir et soulager les tensions musculaires, les articulations sensibles et améliorer la souplesse et la flexibilité du mouvement. [bleu]Je l’utilise vraiment quotidiennement matin et soir sur mes carré des lombes qui sont asymétriques, ainsi que sur mon cou. Recommandée tout comme le Baume du Tigre, mes muscles détendues facilites le travail et le drainage. La chaleur est très douce agissant plusieurs heures.
  • L’Harpagophytum (gifle du Diable !). C’est une plante de la famille du sésame, traditionnellement utilisée pour favoriser le confort articulaire. Je commande chez l’Etoile Médicale (mentionnée plus haut) un bidon d’huile à base de : huile minérale, extraits d’harpagophytum, HE de cannelle... L’effet recherché n’est pas chauffant mais relaxant après l’effort par exemple ou bien un jour ou mon dos et/ou mon cou un peu raide.

En complément, on peut avoir besoin de médicaments pour éviter les inflammations tendineuses et/ou favoriser la vascularisation pour bien drainer les toxines.

  • Ibuproféne. C’est une molécule génériquée de la famille des Anti-inflammatoire non stéroïdien Ibuprofène. J’utilise la version 400mg dès que je sens un point douloureux à la pression à des endroits d’insertions tendineuses mise en jeu dans le TAA. En quelque sorte "chat échaudé, craint l’eau froide"
  • Aspirine. Cette molécule issue de l’écorce de saule connue depuis le 16e siècle est également (ou entre autre) un Anti-inflammatoire non stéroïdien Aspirine . Je l’utilise pour ses propriétés antiagrégantes qui favorisent le drainage des polluants produits durant les entraînements un peu long ou une compétition plus éprouvante.

Commentaires

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur